Une histoire hors du commun – First part

Cabane naissanceLe récit d’une infime partie de la vie de ce saint à homme, William Branham, à eu un impact gracieux dans mon enfance alors que je n’avais que 11ans. Je ne me lasse de lire et de relire l’histoire de ce grand prophète de tous les temps. Découvrons ensemble la first part.

Je suis né dans le comté de Cumberland au Kentucky, dans une petite cabane en rondins. Mon père et ma mère se sont mariés très jeunes, et j’ai été leur premier enfant. Maman m’a raconté qu’une fois, alors que j’avais seulement environ six mois et que papa était en voyage, nous sommes restés bloqués à la maison pendant plusieurs jours, par une accumulation de neige en montagne. Nous n’avions plus de nourriture et les forces de maman faiblissaient de plus en plus. Elle a fini par penser que c’était la fin. Elle dit qu’elle a rassemblé tous nos vêtements, nos couvertures et nos draps, qu’elle m’a pris dans ses bras et nous en a enveloppés tous les deux, pour nous tenir au chaud le plus possible.

Cher lecteur, je crois que ç’aurait été la fin si notre tendre Sauveur n’était pas alors entré en scène. Mais Il est toujours près de nous, et apparaît toujours au bon moment. Il a parlé à un brave voisin, un cher homme au coeur rempli de piété, Il lui a dit de venir voir pourquoi il n’y avait pas eu de fumée dans notre cheminée depuis quelques jours. Arrivé à notre cabane, il a enfoncé la porte et nous a trouvés, maman et moi, presque morts de faim. Il est allé chercher du bois, a fait du feu, et est ensuite retourné à sa cabane pour nous rapporter de la nourriture. Bientôt nous étions en voie de recouvrer les forces et la santé. Que Son Nom en soit loué.

Peu de temps après, nous avons quitté l’État du Kentucky pour déménager en Indiana. Papa a commencé à travailler chez un fermier, près d’Utica, dans l’Indiana. Nous avons habité là environ un an, et nous avons ensuite déménagé un peu plus bas dans la vallée de l’Ohio. Plusieurs années ont passé, j’ai grandi, et j’étais devenu un grand garçon quand Dieu m’a parlé.

.”Ne bois jamais, ne fume jamais, et ne souille jamais ton corps d’aucune façon, car Je te réserve une oeuvre à accomplir quand tu seras plus âgéUn soir, je transportais de l’eau entre la maison et l’étable, qui se trouvait à une distance d’un pâté de maisons de celle-ci. À peu près à mi-chemin entre la maison et l’étable, il y avait un vieux peuplier. Je venais de rentrer de l’école ce soir-là, et les autres petits voisins allaient pêcher au vieil étang. Je pleurais parce que je voulais y aller, mais papa disait que je devais transporter de l’eau. Je m’étais arrêté pour me reposer sous l’arbre, et, tout à coup, j’ai entendu le vent souffler dans les feuilles. Je savais qu’il n’y avait pas de vent ailleurs. C’était un après-midi qui semblait très calme. Je me suis écarté un peu de l’arbre, et j’ai remarqué qu’il y avait un endroit à peu près de la dimension d’un baril où le vent semblait souffler dans les feuilles. C’est alors qu’une voix s’est fait entendre : “
. »Je crois que Dieu accomplira une grande oeuvre dans les derniers joursJ’ai eu tellement peur que je suis rentré à la maison en courant, mais je n’en ai parlé à personne. Je n’ai jamais pu boire ou fumer

.

Amen et amen! Une petite pause…C’est ici que s’achève notre First Part. A bientôt pour la Second Part.
Que le Seigneur vous bénisse richement et que Sa venueu remplisse votre coeur de joie.

Bro. Love

Ce contenu a été publié dans Appel, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>